-A +A

Plongez au coeur du viaduc de Costière

A Nice, le viaduc de Costière enjambe l’autoroute A8 entre les échangeurs de Nice Saint-Isidore (n°52) et de Nice quartier Nord (n°54). Les conducteurs circulant sur l’autoroute peuvent apercevoir des échafaudages enveloppant l’ouvrage. Les travaux de maintenance du viaduc se dérouleront jusqu’à fin mars. Objectif : renforcer l’ouvrage pour répondre aux exigences des normes actuelles.

Ces travaux s’inscrivent dans le programme de mise aux normes des viaducs engagé par VINCI Autoroutes.

Comment renforcer un viaduc ?

Les opérations se déroulent à la fois en extérieur, à l’aide d’une nacelle, pour les travaux de maintenance des corniches, des piles et du dessous du tablier, mais aussi à l’intérieur du viaduc.

Un « couloir caché » au cœur du tablier, abrite depuis le mois de septembre un minutieux travail technique pour renforcer le viaduc. Les appareils d’appui sont changés (pièce en néoprène qui relie les piles au tablier), et de nouveaux câbles sont posés. Ils seront ensuite tendus pour renforcer la structure de l’ouvrage (voir schéma ci-dessous).


Crédit photo : Georges Veran / Photothèque Escota

 


Crédit photo : Georges Veran / Photothèque Escota

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment mesurer la résistance d’un viaduc ?

Prochaine et ultime étape de vérification : mettre le viaduc à l’épreuve des charges.

A la fin des travaux de renforcement, des dizaines de camions viendront de nuit pour se positionner sur le viaduc à des endroits stratégiques. Des capteurs situés sous l’ouvrage permettront d’effectuer un relevé de mesures pour confirmer la bonne résistance de l’ouvrage et en contrôler le comportement.

Découvrez cette opération filmée à la fin des travaux du viaduc de Nice-nord sur le réseau Escota en 2016.